En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, y compris des cookies tiers Plus d'infos

Accepter

Jusqu'au dim. 25 avril 2021

Cécile Massart - Sarcophagi - Radioactive Waste

Categorie
Arts graphiques
Lieu
Botanique
Afficher/cacher le menu
Cécile Massart - Sarcophagi - Radioactive Waste Les stèles de Dessel - Belgique, photo NB, 4630 cm, 2018

Description

Disparue en -30 avant notre ère, la culture de l’Egypte antique laisse encore de nombreux mystères, deux millénaires après son extinction. Les déchets hautement radioactifs produits ces dernières décennies et stockés sous la terre mettront des centaines de milliers d’années à se dégrader. Conscients de cela, comment peut-on transmettre les informations de ce nouveau paysage de manière durable ?

Depuis 25 ans, les travaux de Cécile Massart tentent de répondre à cette question. Avec Met SARCOPHAGI stelt de kunstenaar voor om een levende, actieve nucleaire cultuur te creëren, die met elke generatie wordt gereactiveerd om de herinnering te behouden zodat ze de evolutie van de menselijke culturen kan overleven.
SARCOPHAGI, l’artiste propose de créer une culture du nucléaire, vivante, active et réactivée à chaque génération pour maintenir la mémoire et qu’elle puisse survivre à l’évolution des cultures humaines.
Pour ce faire, l’information issue des agences de gestion du nucléaire doit être diversifiée dans ses supports et ses modes de diffusions. C’est là, que toutes les formes d’art prennent leur importance et c’est dans cette idée que l’exposition au Botanique est pensée, agençant pièces d’archives de centres de recherche nucléaire, dessins, peintures, photos, vidéos et installations. Le soir du vernissage l’artiste s’entoure de divers expert.e.s - ingénieur.e.s de l’ONDRAF-NIRAS, du SCK-CEN, philosophes, journalistes, artistes, etc. - pour partager les concepts fondamentaux de cette culture avec le public..

En 2000, avec le projet « Future Reality - Belgian Site in 2020 », Cécile Massart pose la question du Temps et fait part de ses préoccupations concernant la gestion des déchets faiblement radioactifs en Belgique. Aujourd’hui, 20 ans plus tard, l’ONDRAF-NIRAS (Office National pour les Déchets Radioactifs et les Matières Fissiles) commence, à Dessel, à déterminer le site et prévoir la construction des bâtiments pour l’accueil de ces déchets en surface. Au travers de son exposition au Botanique, Cécile Massart vous invite ainsi à approfondir vos réflexions autour de la situation belge et de son territoire.

Un ouvrage paraît à l’occasion de l’exposition de Cécile Massart au Botanique : SARCOPHAGI - RADIOACTIVE WASTE aux éditions La Lettre volée.


Cécile Massart est une artiste belge vivant à Bruxelles qui utilise différents médiums : dessins, gravure, installation, photographie, vidéo, livre d’artiste. Depuis 1994, le sujet principal de son travail est la question de l’identification des sites de stockage de déchets radioactifs dans le paysage. Son objectif est de sensibiliser le public, les politiques et les responsables des agences de gestion de stockage de déchets radioactifs à la visibilité de ces lieux ainsi qu’à leur part éthique.
www.cecilemassart.com

Photos et videos

Infos pratiques

Dates

vendredi 19 février 2021 — dimanche 25 avril 2021

Horaire

Lundi Fermé
Mardi Fermé
Mercredi Fermé
Jeudi Fermé
Vendredi de 12:00 à 18:00
Samedi de 12:00 à 18:00
Dimanche de 12:00 à 18:00

Lieu

Botanique

Rue Royale, 236
1210 Saint-Josse-Ten-Noode

T. +32 2 218 37 32 (Informations)
T. +32 2 218 37 32 (Réservations)
M. info@botanique.be
http://www.botanique.be

Plus d'infos

Tarifs

Normal: 6,50 €
Senior: 5,50 €
Groupe: 5,50 €
Jeunes: 5,50 €
Demandeurs d'emploi: 4,50 €

Organisateur

Botanique