En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, y compris des cookies tiers Plus d'infos

Accepter

Balade arty de Flagey à la Villa Empain

Afficher/cacher le menu
(c)Alex Vasey
Publié le 02/12/2020
Par Mylène

Après le Canal, les Marolles ou Schaerbeek, prenons d’assaut un quartier où les siècles s’entrechoquent avec bonheur ! De la Belle Epoque au street art en passant par les années 30, et des vestiges d’une ancienne abbaye à la sculpture contemporaine, on vous propose une balade qui bouscule les habitudes et donne un coup de boost à l’hiver débutant. Murs colorés, parenthèses bucoliques et anecdotes historiques : Redécouvrez Ixelles avec nous !  

Flagey, reine de la nuit

Notre itinéraire débute par l’iconique place Flagey, véritable carrefour culturel qui, de jour comme de nuit, distille une ambiance délicieusement festive. Face à vous, la maison de la radio et son incontournable tourelle à gradins, veillent depuis les années 30 sur ce cœur battant de la ville. Sur la place, les fanas d’architecture contemporaine ne doivent pas manquer l’arrêt du tram 81, véritable petit bijou de style et de technologie. Inspirée par la nature, cette canopée de verre et d’acier a été signée par le cabinet allemand Latz & Partner en 2010, dans le cadre du réaménagement de la place. Poétique et futuriste à la fois, elle donne du caractère et un souffle de modernité à ce coin de Flagey.

Le saviez-vous ? Place du marché, lieu où s’installent les chapiteaux des cirques de passage ou les chalets de Noël et même…aire d’envol d’ascension en ballon ! La place Flagey, une des plus grandes de Bruxelles, est décidément multifonctionnelle !

Bruxelles - Flagey façade art nouveau - Bruxelles Etangs d'Ixelles - (c) visit brussels, Jean Paul Remy

D’une façade à l’autre

D’un arbre à l’autre, continuez votre chemin sur la rive ouest des étangs d’Ixelles. Commence une balade bucolique entre les saules pleureurs et les façades bourgeoises des maisons de rêve qui bordent l’eau. Face à vous, tel un paquebot, la maison de la radio se reflète dans les étangs comme dans un miroir. Vous ne savez-plus où donner du regard ? Posez vos yeux sur le numéro 36 de l’avenue du général de Gaulle. Nommé « La cascade » cet immeuble moderniste couvert de carreaux de grès, frappe par ses balcons et ses oriels arrondis. Juste à côté, aux numéros 37 et 39, ne manquez pas les façades rehaussées de ferronnerie de deux maisons Art nouveau signées Ernest Blérot.

Le saviez-vous ? Ce que l’on appelle aujourd’hui les « étangs d’Ixelles », ne sont autre que les anciens viviers de l’Abbaye de la Cambre dans lesquels étaient élevés des poissons. Parmi les 4 étangs qui s’égrenaient le long de la vallée de Maelbeek, il n’en reste que deux.

Bruxelles street art - (c) Collectif Propaganza - (c) visit.brussels

Graffiti in the city

Après cette échappée très belle époque, empruntez l’Avenue Géo Bernier, puis la rue du Bourgmestre et remontez en direction de la Chaussée de Boondael pour un shot bienvenu de street-art. Entre les numéros 210 et 224, c’est une vraie galerie d’art à ciel ouvert qui s’offre au regard. En quelques mètres seulement, une vingtaine de graffeurs, ont ambiancé les murs de leurs univers singuliers. On adore les compositions abstraites et parfaitement maîtrisées de Ben Hendlisz, le travail coloré de Dake qui vient réchauffer n’importe quel mur ou les accents hyperréalistes du jeune artiste bruxellois Nean. Porté par le collectif Propagandza, ce projet donne un bel aperçu de la créativité de la scène « street » belge. Revenez ensuite sur vos pas, en direction des étangs.

Le saviez-vous ? Les origines de la chaussée de Boondael remontent au XIIIe siècle. À l'époque, elle reliait le village d'Ixelles avec le hameau de Boondael et faisait partie de l'ancien axe routier vers Namur, Luxembourg et Nancy.

(c) visitbrussels - Jean Paul Remy

Uptown Abbey

Il y a des endroits qui nous donnent une furieuse envie de laisser le monde en mode avion. L’Abbaye de la Cambre et ses environs font partie de ces lieux apaisés et hors du temps qui appellent à la déconnexion. Autour de l’église gothique et de l’ancien monastère cistercien dont les plus anciennes parties datent du XIIIe siècle, les espaces verts s’agencent pour la balade et la contemplation. D’une part, dans les très chics jardins de style classique et renaissance organisés en terrasses et de l’autre au creux d’un vallon plus boisé et de sa pièce d’eau. Après cette parenthèse green, dirigez-vous vers l’Avenue Franklin Roosevelt.

Le saviez-vous ? Les jardins de l’Abbaye de la Cambre possèdent quelques très beaux spécimens d’arbres remarquables. Parmi eux, un duo de platanes à feuilles d’érable déploie son incroyable circonférence à l’abri des murs de pierre de l’arrière de l’Abbaye. L’un d’entre eux possède un tronc d’une circonférence de 5 mètres et des branches qui s’étendent sur près de 10 mètres !

Bruxelles art street Fondation Boghossian - Nadim Karam, Spaces in-between / Fondation Boghossian (c)Sara Talib

 Les lumières de la ville

A la hauteur de la Villa Empain, tournez-vous vers le terre-plein central de l’avenue Franklin Roosevelt. Deux disques d’argent ouvragés y brillent et appellent l’œil de leurs reflets. Réalisée par l’artiste libanais Nadim Karam cette sculpture évoque les relations, parfois complexes, entre l’orient et l’occident. « Face à face, ces deux surfaces déclenchent un dialogue historique qui se croise en de nombreux endroits mais qui contient également des brèches » précise l’artiste. Nommée « Spaces-in Between », la sculpture joue notamment avec la notion d’entre deux. Issue des collections de la Fondation Boghossian-Villa Empain, elle reflète une volonté affirmée de faire dialoguer l’art et la ville.

Encore un peu d’art contemporain ? La s'expo de la Fondation Boghossian, « The Light House » s'exporte aussi dans la rue. A la nuit tombée, l’avenue Franklin Roosvelt devient un véritable chemin de lumière : les lampadaires de l’avenue diffusent une lumière bleue dont l’intensité varie au fil du parcours. De quoi finir votre balade avec une petite touche de magie !

A lire aussi

Voir tous