En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, y compris des cookies tiers Plus d'infos

Accepter

Les musées bruxellois à la maison

Afficher/cacher le menu

Un seul mot d’ordre : on reste à la maison !  Mais via nos écrans et nos enceintes, une quantité d’options s’ouvrent à nous pour continuer à dévorer de la culture. Agenda vous donne quelques pistes digitales pour rester au contact de l’actualité culturelle bruxelloise et pour prendre la mesure des alternatives créatives qui s’organisent online. Le tout, sans mettre un pied dehors !

Dans les coulisses des musées…

Les portes des musées bruxellois sont fermées mais leur cœur continue de battre… C’est l’occasion ou jamais de se faufiler en backstage et de découvrir les coulisses de la culture.

Sous le hashtag  #museumathome lancé par Brussels Museums le web regorge d’initiatives stimulantes pour suivre la vie des musées en ligne !

Les Musées Royaux des Beaux-arts de Belgique nous prennent par la main pour découvrir l’envers du décor, tels que les ateliers de restauration et les réserves d’œuvres. Pour faire le plein de mystère, suivez les archéologues du Musée Art & Histoire, sur les traces de la momie qui aurait inspiré celle de Rascar Capac ! [FR]. De son côté, le Muséum des sciences Naturelles rend hommage à ses chercheurs et à ses équipes dans une série passionnante qui mène des réserves du musée jusque sur le terrain. [NL]. Avec Hort@home, le Musée Horta distille du contenu totalement inédit sur ses réseaux sociaux le temps de rendez-vous digitaux hebdomadaires. On y découvrira notamment les coulisses du musée et des vues 360 de certaines pièces…

Pour continuer à faire vivre les expos en cours, les artistes prennent la parole et nous racontent leurs œuvres de vive-voix. Leen van Dommelen ou Roger Ballen à La CENTRALE [FR] [NL [EN] ou Sébastien Bonin au Botanique, donnent des éclairages sur leur travail. En attendant de nous présenter une des installations de son exposition actuelle, le cœur au ventre, le Musée Art et Marges propose de rencontrer une de ses artistes du moment, Caroline Dahyot, le temps d’un entretien au long cours. [FR]

Envie de live ? les Musées Royaux des Beaux-arts de Belgique lancent « ask the curator » et des sessions live Facebook pour poser des questions en direct et faire le plein d’anecdotes au quotidien. Une autre manière d’entrer au musée, sur les réseaux sociaux ! [NL], [FR], [EN]

Visites virtuelles : voir les œuvres autrement

Pas d’horaires, pas de distances de sécurité, pas de foule : la visite virtuelle est une expérience singulière qui favorise l’immersion au cœur des œuvres. Derrière nos écrans, prenons un peu de temps pour regarder l’art autrement !

On s’évade online pour visiter l’incroyable Maison Galerie Jacques de la Béraudière dans ses moindres recoins ou pour plonger dans les foisonnantes collections des Archives et Musée de la Littérature. Objets, affiches, œuvres et textes y sont mis en parallèle. Pour une immersion plus totale, encore la reconstitution du cabinet de travail du poète Emile Verhaeren se découvre en 3D! [FR]. Pas de doute même si ses portes sont fermées, le Musée BELvue veut rester un lieu de rencontre virtuel avec une interface interactive stimulante. [NL], [FR], [EN]. En ligne, la Maison Autrique se visite aussi en trois dimensions… tout comme l’hôtel de Ville de Bruxelles.

Les visites 2.0, ce sont aussi des immersions en vidéo à la lumière de la lampe de poche ou en avant-première via les réseaux sociaux. Dans le cadre de leur exposition en cours, Mappa Mundi, la Villa Empain prévoit de dévoiler des œuvres au fur et à mesure sur Instagram. Au fil des posts et des stories, les œuvres exposées et la vie des artistes qui les ont conçues seront révélées… [EN]

Envie d’un focus sur une œuvre ou sur une expo temporaire ? C’est le moment idéal pour se (re)plonger dans les volutes des fresques de Gustave Klimt au Palais Stoclet [FR] ou se perdre en haute définition dans les détails de l’univers hors-normes de Brueghel  [FR]. Dans un autre registre, le musée d’Ixelles garde son sens de l’humour et propose de voir ses œuvres à la lumière de l’actualité. Sur Facebook et Instagram, leur rubrique do and dont’s, inspirée des recommandations contre le Covid-19 invite à jeter un regard nouveau sur ses collections, en gardant le sourire ! [FR], [EN], [NL]

Les fanas de musique s’imprègnent de culture par le biais de leurs oreilles et en écoutant les playlists des musées. BOZAR nous plonge dans les enceintes du ghetto-blaster de Keith Haring tandis que l’ADAM a concocté une playlist très punk, en lien avec sa programmation !

Se plonger dans les archives  

Le temps nous manque parfois pour aller voir l’expo du moment, se rendre à toutes les conférences qui nous font de l’œil ou feuilleter le dernier numéro d’un magazine arty…  C’est l’occasion de s’accorder une petite séance de rattrapage ! Les archives en ligne des musées sont une mine inépuisable où se cachent de véritables pépites.  

Sur les réseaux, le MIMA garde l’esprit ouvert ! Chaque semaine, les archives d’une ancienne exposition seront publiées sur Facebook et Instagram . On rembobine ! [FR], [NL], [EN]

Pour être confiné avec style, le Musée Mode & Dentelle rappelle l’existence de ses « leçons de mode », des capsules auditives pour se plonger dans l’univers de la haute couture, apprendre à connaître certains créateurs et glaner quelques conseils fashion. [FR]

Les amateurs de lecture en profitent quant à eux pour feuilleter online le catalogue de l’exposition temporaire « Secrets d’Ateliers, L’ornement Art nouveau » du Musée Horta  [FR] ou pour bouquiner le dernier numéro de Radar, histoire de parfaire leurs connaissances sur Keith Haring 

C’est encore mieux en écoutant la playlist spéciale que BOZAR consacre à l’artiste new-yorkais ![FR] [NL] [EN]

 

Les archives se déclinent aussi en vidéo, avec une sélection quasi infinie de contenus à visionner…en direct de son canapé !