En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, y compris des cookies tiers Plus d'infos

Accepter

Que préféreriez-vous faire : rafraîchir vos connaissances ou rêver ? Lire, réciter, écouter ou écrire ? Tout est possible...

Afficher/cacher le menu

C'est le moment idéal pour vous échapper du quotidien avec un bon livre. Et ceux qui n’ont pas trop le goût de la lecture trouveront leur bonheur dans notre sélection d'initiatives en ligne. Que diriez-vous de vous endormir au son des plus belles voix, ou d'affiner vos connaissances avec les explications passionnantes d'experts dans une foule de domaines, de découvrir votre ville à travers les yeux d'un écrivain, ou peut-être même d'écrire vous-même ... Toutes ces activités inspirantes, réconfortantes, surprenantes et originales ont un point commun : elles élargissent vos horizons !

Publié le 17/04/2020

Lecture et navigation virtuelle

Grâce à la bibliothèque numérique Belgica de KBR, vous pouvez vous plonger dans les riches collections de la bibliothèque nationale de Belgique, et vous pouvez parcourir gratuitement les ouvrages de la collection numérisée.

Vous pouvez aussi découvrir les foisonnantes collections d’objets, d’affiches, d’œuvres et de textes rares des Archives et Musée de la Littérature, qui mènent régulièrement des campagnes de numérisation de nombreux documents de leurs collections. C’est une magnifique occasion de consulter des documents uniques, montrés librement sur la toile.

À l’occasion de l’exposition Keith Haring à Bozar, l’autrice américaine Chris Kraus (qui faisait partie, avec l’artiste, de la scène artistique underground new yorkaise des années 80) a sélectionné cinq jeunes poètes inspirés par l’art et les idées de l’artiste. Vous pouvez en découvrir gratuitement le résultat dans le guide littéraire du visiteur de l’exposition.

Plongez dans le magazine trilingue de Passa Porta, la maison internationale des littératures de Bruxelles. Vous y trouverez, entre autres, des textes spécialement rédigés par des auteurs ou des invités, et des traductions de textes littéraires. Dans la nouvelle rubrique intitulée "message to the people / bericht aan de bevolking / avis à la population", des auteurs internationaux et des écrivains de chez nous partagent leurs poèmes, leurs morceaux de prose, leurs histoires graphiques, ...

Lisez entre autres l’« Avis à la population » de Louis-Philippe Dalembert, un ancien auteur en résidence à Bruxelles, né à Port-au-Prince, et vivant actuellement à Paris ; ou celui de l’autrice belge Isabelle Wéry, dont les deux lectures musicales prévues en avril au Théâtre Le 140 ont malheureusement dû être reportées. Retrouvez également ces textes sur Facebook, Instagram et dans la newsletter.

Maintenant que nombre d’entre nous ont du temps libre inattendu, le portail Objectif Plumes offre l’opportunité de lire 50 titres d’auteurs et autrices de Wallonie Bruxelles, à découvrir gratuitement en ligne. Poésies, nouvelles, histoires illustrées ou bandes dessinées, autant d’ouvrages qui s’adressent à tous les publics. La page Facebook relie également des initiatives littéraires et pédagogiques; sur Instagram.

La librairie ptyx est une librairie férocement indépendante, loin d’être soucieuse de plaire au plus grand nombre. C’est une librairie résolument de fond, qui dépoussière ce qui le mérite, même les chefs-d’œuvre « illisibles ».  En même temps, elle donne une voix à la création contemporaine. Découvrez-y les sublimes « vitrines » et chroniques ; il y a de quoi se faire une belle liste d’envies.

Dans les vastes archives Lecture & Vidéos du Kaaitheater, vous trouverez de quoi vous occuper pendant des heures. N’hésitez pas à explorer les vidéos de débats et les interviews d’artistes. Dans les semaines à venir, bon nombre d’articles et de vidéos supplémentaires seront également postés sur les réseaux sociaux. De quoi créer encore un peu plus de proximité…

Quelques portraits d’écrivains

Découvrez un autre regard sur notre capitale avec la série #BrusselsBookCity de Passa Porta. Plusieurs acteurs bruxellois du monde de l’édition partagent leurs coups de cœur littéraires et nous confient leur lieu de lecture préféré dans la capitale de l’Europe. De belles rencontres avec Dolorès Oscari, comédienne, metteuse en scène et ex-directrice du Poème 2, et Joëlle Baumerder, directrice, entre autres, de la Maison du Livre.

Dans "Les Petits Papiers" de Vivacité, les invités de Régine Dubois se prêtent à un exercice surprenant qui les poussent à parler d’eux…à partir de mots inscrits sur des petits papiers ! Mots doux, légers, profonds, nostalgiques, propres ou communs, mots qui fâchent aussi parfois… Amélie Nothomb y a notamment confié : "Quand j'étais petite, je voulais devenir Dieu".

Pour vous faire une idée des conditions de travail du poète Emile Verhaeren à la fin du 19ème siècle, allez donc faire un tour dans les Archives et Musée de la Littérature. Vous y découvrirez la reconstitution de l’étude du poète en 3D.

Cabarets littéraires

De Sprekende Ezels, la scène littéraire ouverte, bruxelloise et multilingue, qui se déroule habituellement tous les derniers mercredis du mois au café de Monk, va pour la première fois faire une version en ligne le 29 avril, sachant que le maître de cérémonie et poète Jan Ducheyne ne pourra pas en rire, ou peut-être à peine. Les contributions en français et en anglais sont très chaleureusement accueillies. Allez jeter un œil sur leur page facebook.

Découvrez aussi le groupe d'avant-garde Noodzakelijk kwaad qui met en musique les vers de Jan Ducheyne.

Sous la devise "Ne mets pas trop d'importance dans les mots, mets-y du feu !" Les Nuits des Pyropoètes multilingues regroupent des artistes et des écrivains pour créer un lieu et un moment de partage artistique. Pendant cette période de confinement le concept d’écrire un poème sur une feuille de papier, de le mettre en scène puis de le brûler s’est étendu à une version en ligne grâce à la flamme de Pietro Quadrino, le porteur de ce projet. (A suivre également sa série de « Fabliaux au temps de la peste ») 

Vous aussi vous sentez des talents d’écriture ? Vous voulez participer ? Rendez-vous à la rubrique "DIY " pour plus d'informations sur le contexte !

Conférences, débats, podcasts...

L'époque où le savoir se trouvait exclusivement dans les livres et les cours est révolue depuis longtemps. Aujourd'hui, vous pouvez parfaire vos connaissances de bien des manières. Amateurs de conférences, de débats et de podcasts, voici parmi l’incroyable offre disponible, une sélection qui devrait vous combler :

Retrouvez en podcast la plupart des conférences et des rencontres avec les auteurs, artistes et théoriciens organisés dans les murs de la Fondation Thalie. Découvrez-y la bibliothèque idéale de Marie Darrieussecq,  Barbara Polla, Véronique Caye et bien d’autres ; ou retrouvez Fabien Vallos dans sa série de « Lagunophorie », des conférences suivies d’un dîner sur la métaphysique de la consommation.

Avec BOZAR at Home, vous profitez d'une programmation artistique en ligne qui reflète la diversité artistique et culturelle de Bozar. AGORA, la plateforme de débats de BOZAR, s’invite tous les quinze jours chez vous, pour vous proposer des récits et des points de vue intéressants. L’économiste politique britannique Ann Pettifor est la première intervenante de ce cycle. Elle était attendue à Bruxelles le 16 mars pour nous parler de la « Nouvelle donne verte ».  Vous y retrouverez également une série de thèmes pertinents sortis des archives pour l’occasion. 

On se pose un instant pour écouter « Climat et civilisations, une histoire planétaire », une conférence que le journaliste scientifique Laurent Testot a récemment donné aux Brigittines

TULITU est une librairie unique à Bruxelles. Fondée par deux libraires passionnées, ce lieu dédié aux livres québécois et aux livres LGBTQI féministes, accentue les liens vivants entre livres francophones et livres québécois. Pour ceux qui les auraient ratées, voici les enregistrements des rencontres et des lectures de la soirée d’anniversaire du 3 mars dernier à la Bellone.

Laissez-moi vous lire

Vous n'aimez vraiment pas lire ? Alors, laissez-vous bercer par les plus belles voix du monde culturel, ou écoutez le talent de conteur de personnalités marquantes. Laissez-vous emporter par les interprétations théâtrales d’acteurs confirmés ou choisissez le ton des textes qui vont être lus!

En ces temps particuliers, les Zinopinées (l’équipe qui fait surgir la culture dans des lieux atypiques du nord-ouest de Bruxelles) s'adaptent à la situation. Désormais les « Zinopinées confinées » investiront l’un des seuls lieux qui reste accessible à (presque) tout le monde, à savoir… le téléphone ! Toutes les personnes intéressées peuvent laisser leur numéro de téléphone pour qu’elles soient appelées par des artistes le samedi 9 mai. Au programme dans leur combiné un peu de poésie, de théâtre, de littérature, de musique, … quelques minutes ou plus.

La compagnie qui pétille vous propose un rendez-vous interactif quotidien de 5 minutes, le temps d’une petite pause bien méritée. Un texte par jour, en direct. Et c’est à vous de choisir le ton de la lecture, en le précisant dans vos commentaires sur leur page facebook ! Parmi les nombreux textes, retrouvez des œuvres d'Amélie Nothomb, Jean Cocteau, Marguerite Duras et bien d’autres.

Tous les jeudis à 20h30, la Fondation Thalie vous donne rendez-vous sur leur site pour assister à des lectures en musique et en images. L’occasion de découvrir, ou redécouvrir, les pépites de nos grands écrivains et artistes plasticiens. Et pour les convaincus, revivez les éditions précédentes !

La reine Mathilde a tenu à encourager les jeunes Belges à mettre à profit ce temps de confinement pour lire davantage. Voici une vidéo filmée dans un salon du château royal de Laeken, où elle lit un extrait de l’œuvre de Marie Colot : "Jusqu’ici tout va bien".  

Et chaque soir à 23h, la poétesse belge Laurence Vielle partage sur Musiq 3 un poème qui l’a particulièrement touchée. Elle met à l’honneur tant les auteurs et les autrices actuels comme Carl Norac ou Milady Renoir, que les poètes qui nous ont quittés comme Henri Michaux. La belle voix de Laurence Vielle vous guidera en douceur vers les profondeurs de la nuit.

En mode DIY

Vous êtes nombreux à ne jurer que par le charme des livres en papier. Et bien rien n’est perdu, car vos librairies préférées restent virtuellement ouvertes, et se font un plaisir de vous livrer à domicile.

L'odeur d'un nouveau livre, le crépitement des pages qui glissent entre vos doigts, la tranquillité qui émane d'un mur rempli de livres, votre fauteuil et votre lampe de lecture dans un coin ... Ce sont toutes des sensations irremplaçables. Maintenant que nous nous recentrons sur l'essentiel, de plus en plus de gens (re)commencent à écrire, pour eux-mêmes mais aussi pour les autres. Des messages poétiques sont accrochés aux fenêtres pour remercier tous ceux qui travaillent si dur pour rendre cette période supportable, ou pour réjouir les passants lors de leur promenade quotidienne. Et ici et là vous pouvez envoyer vos effusions poétiques. Nous aimons être éclairés par cette fièvre créative ! 

Pour tous ceux et celles qui voient leur pile de livres diminuer à vue d’œil, ou qui ont simplement envie de (re)découvrir des auteurs et des livres, BOZAR LITERATURE a concocté une liste d’ouvrages qui pourront illuminer ces journées sombres. 

Les scènes littéraires ouvertes (plus de détails dans la rubrique "Cabarets littéraires") sont pour l’instant accessibles en ligne ; même si l’ambiance dans ces lieux restera toujours une expérience à vivre, dès que ce sera à nouveau possible ! Pour les artistes un peu timides, ces scènes virtuelles temporaires sont une occasion rêvée de s’exercer ou de débuter sans la présence physique d'un public ...

Les artistes et écrivains des Nuits des Pyropoètes se sont jetés à l’eau avec leurs poésies enflammées, maintenant c’est à vous ! Assurez l’édition suivante avec vos propositions poétiques (mais soyez prudent et prenez les précautions nécessaires si vous tentez l’expérience chez vous !).

De Sprekende Ezels se lance le 29 avril à partir de 20h30, jusqu'à ce que plus personne ne se lève (pour dire quoi que ce soit); et sera ouvert à toutes vos idées, quelle que soit votre langue. 

Comme le dit joliment le livre de Jean-Pierre Siméon « la vitamine P », la poésie est salvatrice et bienfaisante. La poétesse Françoise Lison-Leroy, a créé une page facebook pour nous inviter à mettre des poèmes à nos fenêtres pour répandre cette médecine douce.

Culture Quarantaine récolte toutes les initiatives du secteur culturel. En cherchant un peu vous y trouverez certainement quelques pépites poétiques.

Une image vaut mille mots dit-on…Très vite après le début du confinement, la librairie et galerie schaerbeekoise Grafik, a lancé un appel pour répandre l’amour en ces temps de coronavirus sous forme d’un appel aux oeuvres en format A5 ouvert aux écrivains, aux graphistes et aux artistes. Leurs contributions poétiques, partagées sur le compte commun Instagram @lovecoronazine, vont être regroupées dans un fanzine numérique ouvert à tous, puis sera imprimé en risographie.

Finalement s’il vous reste encore de l’énergie, testez vos connaissances littéraires et retrouvez les 30 noms d'auteurs cachés dans ce texte. Les solutions se trouvent sur la page littéraire PoPésie, … mais n’y allez pas trop vite quand même !